Archives par mot-clé : Analyse de contenu

Intervention au séminaire Étudier les partis politiques, Paris 1, CESSP, 25 janvier 2017

À l’occasion de la sortie de mon ouvrage Les socialistes face à la « Troisième voie » britannique. Vers un social-libéralisme à la  française (1997-2015) aux Presses universitaires de Grenoble, j’interviens le mercredi 25 janvier pour le présenter au Séminaire Étudier les Partis Politiques (EPP) CESSP – Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

 

Dans cette présentation, je reviendrai dans un premier temps sur certains des principaux résultats de l’enquête. Il s’agira ainsi d’expliquer la réception contrariée du néo-travaillisme au sein du milieu socialiste en mettant au jour les contraintes politiques structurelles qui pèsent sur les prises de position socialiste: structuration idéologique. La seconde partie sera davantage méthodologique et portera plus spécifiquement sur les apports de l’analyse cotextuelle à l’étude des idées en milieu partisan: constitution du corpus, analyse du discours, utilisation de CAQDAS, etc.


La séance aura lieu  Mercredi 25 janvier (de 18h à 20h) à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 14, Rue Cujas, Salle du CESSP-CRPS (H604). Vous trouverez ci-joint le plan d’accès à la salle: Accès salle CRPS

Avis de parution: « Non dits et écrits. Les ambiguïtés du « socialisme moderne » jospinien face à la « Troisième voie » britannique (1997-2002) », Histoire@politique, n° 30, sept-dec 2016

J’ai le plaisir de vous annoncer la parution de mon dernier article intitulé « Non dits et écrits. Les ambiguïtés du « socialisme moderne » jospinien face à la « Troisième voie » britannique (1997-2002) » paru dans le n° 30 de la revue Histoire@politique. Politique, culture, société, septembre-décembre 2016.



Résumé

Dès l’émergence de la « troisième voie » au Royaume-Uni, avec l’accession de Tony Blair à la direction du Parti travailliste en 1994, les socialistes français vont se positionner de manière très ambivalente à l’égard de ce référent étranger. Sur la base d’une analyse de discours appliquée aux textes partisans, cet article vise à montrer que ces ambivalences ne sont pas spécifiques au rapport qu’ils entretiennent au néo-travaillisme, mais sont le révélateur des ambiguïtés au cœur de la doctrine socialiste. Et si les textes socialistes semblent hétérogènes, vides ou schizophrènes, ce n’est pas là le signe d’une incapacité théorique des socialistes, mais plutôt l’effet des contraintes structurales du champ politique qui pèsent sur eux.


L’article est disponible gratuitement et en intégralité sur le site Internet de la revue électronique: http://www.histoire-politique.fr/index.php?numero=30&rub=autres-articles&item=105

 

Dépôt Hal: « Les mutations de la gauche contemporaine à l’aune du concept de social-libéralisme », in Libertés et libéralismes, 2012.

J’ai le plaisir de vous informer que l’article sur le social-libéralisme que j’ai publié dans l’ouvrage collectif Libertés et libéralismes en 201 est désormais disponible gratuitement et en accès libre sur HAL-SHS à cette adresse: https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01339430


Thibaut Rioufreyt, « Les mutations de la gauche contemporaine à l’aune du concept de social-libéralisme » in  FOURNEL Jean-Louis, GUILHAUMOU Jacques & POTIER Jean-Pierre (dir.), Libertés et libéralismes. Formation et circulation des concepts, Lyon, ENS éditions, coll. « Gouvernement en question(s) », 2012, pp. 283-296.

Image_couverture_libertés_libéralisme


Résumé: Utilisé le plus souvent de manière péjorative, constituant alors la forme euphémisée et contemporaine du « social-traître », le vocable social-libéral, lorsqu’il est assumé et revendiqué, renvoie à l’idée d’une gauche moderne que l’on oppose à une gauche archaïque incapable de s’adapter au monde contemporain. Il reste ainsi largement cantonné au registre polémique dans le discours journalistique ou politique. Au-delà de ces usages connotés, nous proposons d’en faire un véritable concept scientifique, à la croisée de l’histoire des idées et de la sociologie politique. Pour ce faire, nous avons choisi de nous attarder sur le concept de liberté tel qu’il est défini dans les textes sociaux-libéraux, autour de la question des droits individuels, puis son extension, à travers la question des relations entre État, marché et société civile.


Vous pouvez également trouver le texte intégral en accès libre et gratuit sur le site Open Editions Books en cliquant sur le lien suivant ainsi que la table des matières et les contributions des autres auteurs ici.

Webinar Mate-SHS: « Alex Alber présente le logiciel SONAL », 6 juin 2016

Le réseau MATE-SHS1 organise un webinar2 lundi 6 juin 2016 de 15h30 à 17h. Alex Alber, Maître de conférences en sociologie à l’Université de Tours et chercheur au laboratoire CITERES, présentera à cette occasion le logiciel SONAL qu’il a développé et qui permet de transcrire, organiser et analyser des données issus d’entretiens. Sonal est un logiciel gratuit (malheureusement pas (encore) open source) qui travaille directement sur les fichiers sons, avec le principe d’un surligneur sur la bande sonore. Après sélection, l’utilisateur peut retranscrire et colorer par thématiques différentes parties de l’entretien. L’ensemble du corpus d’entretiens est ensuite compilé pour aboutir à un « mur d’extraits » qui offre une vision d’ensemble des différentes thématiques. Ce logiciel permet en quelque sorte de voyager facilement au sein de son corpus audio-textuel, et de réécouter ou relire certains passages de manière aisée, car on retrouve les extraits simplement grâce au codage effectué préalablement. Le logiciel permet également d’obtenir des statistiques générales sur tout ou une partie du corpus (durée totale, pourcentage de retranscription, répartition des thématiques, lexicométrie), et de fournir quelques premières statistiques de base (tris à plat). La formation permettra de découvrir les différentes fonctionnalités de ce logiciel libre, et de le prendre en main.

1 MATE-SHS (Méthodes Analyses Terrains Enquêtes en Sciences Humaines et Sociales) est un réseau métier initié et porté par des ingénieur.e.s qui travaillent à la production, au traitement, à l’analyse et à la représentation des données dans la recherche en Sciences Humaines et Sociales (SHS). Pour plus de détails, voir le site des MATE-SHS : http://mate-shs.cnrs.fr/?lang=fr

2 Terme anglais issu de la contraction des mots Web et seminar, que l’on traduit parfois en français par webinaire, désignant un séminaire multimédia et interactif, réunissant des spécialistes, accessible en ligne sur inscription, et que l’on peut suivre, en direct ou en différé, sur le Web, afin de parfaire ses connaissances sur un thème, notamment dans le domaine des technologies de l’information.

Conférence: Clément Viktorovitch, « L’analyse qualitative de données assistée par ordinateur (CAQDAS). Méthodologies, applications, chausses-trapes », ENS de Lyon, 21 septembre 2015.

Une conférence intitulée « L’analyse qualitative de données assistée par ordinateur (CAQDAS). Méthodologies, applications, chausses-trapes » sera donnée par Clément Viktorovitch, Docteur en science politique et chercheur associé au Laboratoire Communication et Politique (IRISSO – UMR 7170). Cette conférence inaugurera le module « Analyse Qualitative/CAQDAS » des Ateliers Pratiques Numériques. J’aurai le plaisir et l’honneur d’introduire la séance et de discuter l’intervention. La conférence aura lieu le 21 septembre 2015, à 14h, en salle R253, à l’ENS de Lyon (Site Descartes). Pour avoir accès au power-point et à l’enregistrement de la conférence, veuillez vous rendre sur la page dédiée à l’événement sur le site du laboratoire Triangle.

Atelier méthodologique analyse textuelle, Tours, 27-28 mai 2015

La Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire, l’UMR CITERES et l’Association des Doctorants en SHS de Tours (ADSHS) ont organisé à Tours un atelier méthodologique les 27 et 28 mai 2015 sur le thème « Analyse de discours, analyse de contenu, quels enjeux, quels outils ? ou comment s’y retrouver dans les techniques qualitatives informatisées en SHS ». Vous trouverez ici le programme de ces deux journées de formation très intéressantes en pièce jointe (Atelier_méthodologique_Tours_programme_2015_05) ainsi que le lien vers la page web de l’événement sur le site de la MSH Val de Loire. Ce type de formations méthodologique s’avère précieux car il peut contribuer à enrichir la boîte à outils du chercheur en sciences sociales en fournissant techniques et méthodes de collecte, de structuration et d’analyse des données empiriques.