Archives par mot-clé : Une

Webinar Tuto@Mate sur les logiciels de transcription, 3 juillet 2018, 14h-16h30

Thibaut Rioufreyt est Post-doctorant en science politique, Centre de science politique et de politique comparée (CESPOL), Université catholique de Louvain (UCL).

La transcription des matériaux d’enquête (entretiens, focus groups, enregistrements d’observations…) est une activité centrale de la recherche qualitative. Les publications et manuels sur la manière de transcrire sont désormais fort nombreux. Cependant, la plupart néglige encore largement l’usage de logiciels pour ce faire ou se restreignent à quelques-uns d’entre eux. Dans cette perspective, ce webinar se propose d’esquisser un panorama des différents logiciels à la disposition du/de la transcripteur/trice. L’objectif de ce webinar est double. Il s’agit d’une part de proposer une synthèse des principaux outils existants et des caractéristiques techniques principales de chacun d’entre eux. 24 logiciels seront ainsi abordés. Le premier objectif de ce webinar est ainsi d’aider à s’y retrouver face à une offre pléthorique en la matière. D’autre part, ce webinar propose neuf critères simples permettant de choisir le logiciel le plus adapté aux besoins de sa recherche, à ses compétences et à son corpus. Entre le manuel de méthodes généraliste et le tutoriel d’utilisation de tel ou tel outil, il existe encore trop souvent une sorte de ressource intermédiaire manquante. Ce webinar se veut précisément une contribution pour répondre à ce manque ressenti par nombre de collègues ingénieurs et chercheurs.


Les précisions techniques pour se connecter au webinar seront communiquées sur le site du réseau MATE-SHS.


Vidéo disponibles en téléchargement :

Sonal par Alex Alber (juin 2016)

Atlas-ti et NVivo, 2 exemples de CAQDAS par Annie-Claude Salomon et Stéphanie Abrial (mars 2017)

L@ME : un logiciel libre d’analyse et de traitement de messages électroniques par son développeur, Frédéric Vergnaud (juin 2017)

Analyse des questions ouvertes d’un questionnaire par Bénédicte Garnier et France Guérin-Pace (octobre 2017)

MAGRIT, logiciel libre de cartographie accessible via un navigateur web, par Mathieu Viry (novembre 2017)

GEPHI par Paul Gourdon (janvier 2018)

LimeSurvey par Claudie Beaubineau (mars 2018)

Cartography par Timothée Giraud (avril 2018)

Bientôt en ligne ! Scrapy par Jean-Baptiste Pressac (mai 2018)

Contacts

Benoit Tudoux : benoit.tudoux@univ-tlse2.fr / Viviane Le Hay :  v.le.hay@sciencespobordeaux.fr

 

 

Avis de parution: « La transcription outillée en SHS. Un panorama des logiciels de transcription audio/vidéo », BMS, n° 139, avril 2018

J’ai le plaisir de vous annoncer la parution de mon dernier article consacré aux logiciels de transcription audio/vidéo dans le Bulletin of Sociological Methodology/Bulletin de Méthodologie Sociologique. La version online est d’ores et déjà disponible. La version papier sortira au sein du n° 139 en juillet 2018.

Thibaut Rioufreyt, « La transcription outillée en SHS. Un panorama des logiciels de transcription audio/vidéo« , Bulletin of Sociological Methodology/Bulletin de Méthodologie Sociologique, n° 139, Article first published online: April 24, 2018, https://doi.org/10.1177/0759106318762455.

Abstract

This article proposes an overview of the main software available to the transcriber to facilitate its work and ensure the quality of transcripts. The goal is twofold. On the one hand, a summary of the existing tools (24 softwares are treated) and the main technical characteristics of each of them are available. There is indeed an overabundant offer in the field, to the point that it is difficult to navigate for the average user. On the other hand, this article does not simply propose a list of tools but nine simple criteria allowing to choose the software most adapted to the needs of its research, its corpus and its competences: role of the problematic and the research subject, specificity of the field, platform on which the tool works, availability of the software, mode of representation of the data, articulation of the supports, format of the data, tools of reading and treatment of the sound, functions of analysis proposed by these software.

Résumé

Cet article propose d’esquisser un panorama des principaux logiciels à la disposition du transcripteur permettant de lui faciliter le travail et de garantir la qualité des transcriptions. L’objectif visé est double. Il s’agit d’une part de mettre à disposition une synthèse des outils existants (24 logiciels sont traités) et des caractéristiques techniques principales de chacun d’entre eux. Il existe en effet une offre pléthorique en la matière, au point qu’il est difficile de s’y retrouver pour l’utilisateur lambda. D’autre part, cet article ne propose pas simplement une liste d’outils mais neuf critères simples permettant de choisir le logiciel le plus adapté aux besoins de sa recherche, à son corpus et à ses compétences : rôle de la problématique et de l’objet de recherche, spécificité du terrain, plate-forme sur laquelle fonctionne l’outil, disponibilité du logiciel, mode de représentation des données, articulation des supports, format des données, outils de lecture et de traitement du son, fonctions d’analyse proposées par ces logiciels.


L’accès à l’article en ligne sur le site de l’éditeur (Sage) est payant. Toutefois il est gratuit via le SAGE Humanities and Social sciences package 2017 lequel est disponible notamment pour tous les membres de laboratoires CNRS.

Avis de parution: « Un étrange échec… », Savoir/Agir, n° 42, janvier 2018

J’ai le plaisir de vous annoncer la parution en librairie demain du dernier numéro de la revue Savoir/Agir sur « Les gauches et l’économie » coordonné par Antony Burlaud et Frédéric Lebaron et auquel j’ai contribué.

Thibaut Rioufreyt, « Un étrange échec. La réception contrariée de la « Troisième voie » britannique dans la gauche socialiste française », Savoir/Agir, n° 42, numéro coordonné par Antony Burlaud et Frédéric Lebaron, janvier 2018.

 

Résumé de l’ouvrage

De la présidence Hollande au gouvernement Tsipras, la gauche de gouvernement paraît aujourd’hui incapable – et, sans doute, peu désireuse – d’affronter l’ordre économique établi pour inventer de nouveaux modèles.

En proposant une dizaine de contributions sur les discours et les pratiques économiques des partis de gauche – de l’ancienne LCR au PS, de la Libération à nos jours, de Paris à Athènes – ce dossier rappelle l’inventivité et l’audace économiques des années 1970, évoque les amendements, glissements et retournements de l’ère néolibérale, et s’attarde sur quelques-unes des questions économiques décisives qui, aujourd’hui, se posent à la gauche.

Plutôt que d’invoquer, pour expliquer les choix (et les non-choix) économiques de la gauche, les contraintes anonymes et implacables de l’Économie ou l’individualité faillible de tel ou tel dirigeant particulier, ce numéro s’efforce de relier ces choix à certaines conditions de possibilité proprement sociologiques : l’état de la concurrence politique ; la structure de l’expertise et les formes de l’autorité économique ; la nature des coalitions qui servent de base sociale aux politiques économiques.

En redonnant à ces variables sociales toute leur place, ce dossier espère favoriser une approche réaliste des politiques économiques et contribuer – pourquoi pas ? – à nourrir la réflexion stratégique et programmatique à gauche.

L’ouvrage est disponible en librairie et sur le site de l’éditeur: http://www.editions-croquant.org/les-collections/product/449-pdf-savoir-agir-n-42