Archives par mot-clé : Transcription

Fiche méthodologique n° 2: La transcription outillée en sciences sociales

Dans la précédente fiche méthodologique (n° 1), il s’agissait de donner à voir les enjeux, conseils et manières de faire concernant la transcription d’entretiens en sciences sociales. J’avais alors abordé dans une première partie les outils – logiciels et matériels – à la disposition du transcripteur pour lui faciliter le travail et réduire le temps consacré par entretien: logiciels de traitement de texte (Libre Office) et de lecture audio, pédaliers de transcription, logiciels de transcription (comme Sonal ou Transcriber), logiciels de reconnaissance vocale (Dragon, Express Scribe, Vocals) ou encore dispositions de clavier alternatives comme Dvorak ou Bépo.

Cette seconde fiche méthodologique est destinée à aller plus loin dans cette voie en se concentrant sur les logiciels de transcription audio/vidéo. Dans cette perspective, vient de paraître un article sur ce sujet dans le Bulletin of Sociological Methodology/Bulletin de Méthodologie Sociologique. La version online est d’ores et déjà disponible. La version papier sortira au sein du n° 139 en juillet 2018.

Thibaut Rioufreyt, « La transcription outillée en SHS. Un panorama des logiciels de transcription audio/vidéo« , Bulletin of Sociological Methodology/Bulletin de Méthodologie Sociologique, n° 139, Article first published online: April 24, 2018, https://doi.org/10.1177/0759106318762455.

Cet article propose d’esquisser un panorama des principaux logiciels à la disposition du transcripteur permettant de lui faciliter le travail et de garantir la qualité des transcriptions. L’objectif visé est double. Il s’agit d’une part de mettre à disposition une synthèse des outils existants (24 logiciels sont traités) et des caractéristiques techniques principales de chacun d’entre eux. Il existe en effet une offre pléthorique en la matière, au point qu’il est difficile de s’y retrouver pour l’utilisateur lambda. D’autre part, cet article ne propose pas simplement une liste d’outils mais neuf critères simples permettant de choisir le logiciel le plus adapté aux besoins de sa recherche, à son corpus et à ses compétences : rôle de la problématique et de l’objet de recherche, spécificité du terrain, plate-forme sur laquelle fonctionne l’outil, disponibilité du logiciel, mode de représentation des données, articulation des supports, format des données, outils de lecture et de traitement du son, fonctions d’analyse proposées par ces logiciels.


L’accès à l’article en ligne sur le site de l’éditeur (Sage) est payant. Toutefois il est gratuit via le SAGE Humanities and Social sciences package 2017 lequel est disponible notamment pour tous les membres de laboratoires CNRS. Par ailleurs, une version preprint gratuite devrait bientôt être mise à disposition.

 

Avis de parution: « La transcription outillée en SHS. Un panorama des logiciels de transcription audio/vidéo », BMS, n° 139, avril 2018

J’ai le plaisir de vous annoncer la parution de mon dernier article consacré aux logiciels de transcription audio/vidéo dans le Bulletin of Sociological Methodology/Bulletin de Méthodologie Sociologique. La version online est d’ores et déjà disponible. La version papier sortira au sein du n° 139 en juillet 2018.

Thibaut Rioufreyt, « La transcription outillée en SHS. Un panorama des logiciels de transcription audio/vidéo« , Bulletin of Sociological Methodology/Bulletin de Méthodologie Sociologique, n° 139, Article first published online: April 24, 2018, https://doi.org/10.1177/0759106318762455.

Abstract

This article proposes an overview of the main software available to the transcriber to facilitate its work and ensure the quality of transcripts. The goal is twofold. On the one hand, a summary of the existing tools (24 softwares are treated) and the main technical characteristics of each of them are available. There is indeed an overabundant offer in the field, to the point that it is difficult to navigate for the average user. On the other hand, this article does not simply propose a list of tools but nine simple criteria allowing to choose the software most adapted to the needs of its research, its corpus and its competences: role of the problematic and the research subject, specificity of the field, platform on which the tool works, availability of the software, mode of representation of the data, articulation of the supports, format of the data, tools of reading and treatment of the sound, functions of analysis proposed by these software.

Résumé

Cet article propose d’esquisser un panorama des principaux logiciels à la disposition du transcripteur permettant de lui faciliter le travail et de garantir la qualité des transcriptions. L’objectif visé est double. Il s’agit d’une part de mettre à disposition une synthèse des outils existants (24 logiciels sont traités) et des caractéristiques techniques principales de chacun d’entre eux. Il existe en effet une offre pléthorique en la matière, au point qu’il est difficile de s’y retrouver pour l’utilisateur lambda. D’autre part, cet article ne propose pas simplement une liste d’outils mais neuf critères simples permettant de choisir le logiciel le plus adapté aux besoins de sa recherche, à son corpus et à ses compétences : rôle de la problématique et de l’objet de recherche, spécificité du terrain, plate-forme sur laquelle fonctionne l’outil, disponibilité du logiciel, mode de représentation des données, articulation des supports, format des données, outils de lecture et de traitement du son, fonctions d’analyse proposées par ces logiciels.


L’accès à l’article en ligne sur le site de l’éditeur (Sage) est payant. Toutefois il est gratuit via le SAGE Humanities and Social sciences package 2017 lequel est disponible notamment pour tous les membres de laboratoires CNRS.

Fiche méthodologique n° 1: La transcription d’entretiens en sciences sociales

Comment transcrire un entretien dans le cadre d’une enquête empirique en sciences sociales ? Comment restituer fidèlement le propos de l’interviewé, la teneur de l’interlocution avec l’intervieweur tout en rendant lisible le résultat final ? Quel degré de finesse dans la restitution convient-il d’adopter ? Voilà autant de questions auxquelles cette fiche méthodologique entend répondre. Celle-ci est construite en six parties.

Une première partie aborde les différents outils – logiciels et matériels – à la disposition du transcripteur pour lui faciliter le travail et réduire le temps consacré par entretien: logiciels de traitement de texte (Libre Office) et de lecture audio, pédaliers de transcription, logiciels de transcription (comme Sonal ou Transcriber), logiciels de reconnaissance vocale (Dragon, Express Scribe, Vocals) ou encore dispositions de clavier alternatives comme Dvorak ou Bépo.

Une seconde partie, très pratico-pratique, vise à répondre à des questions : où dois-je enregistrer mes fichiers sur mon disque dur ? Dans quel format ? Sous quel nom ? Le nommage des fichiers de transcription en particulier révèle, on le verra des enjeux pratiques mais aussi méthodologiques non négligeables.

Une troisième partie vise à présenter les applications concrètes du principe de restitution fidèle de la parole de l’enquêté: doit-on corriger les fautes? Comment rendre compte des hésitations?

Une quatrième partie propose un code typographique qui reprend pour l’essentiel les normes typographiques françaises en vigueur mais en les adaptant à la spécificité de la transcription d’entretien. Comment écrire et utiliser la ponctuation, les parenthèses, les phatiques et onomatopées, les sigles, les majuscules ou encore les guillemets pour restituer ce qui est dit.

Une cinquième partie porte sur la mise en page des transcriptions d’entretiens: insertion d’une notice de présentation du contexte d’entretien, utilisation d’une feuille de style, identification des énonciateurs ou encore insertion de paratextes pour enrichir la compréhension du contexte de l’entretien et donc du sens des énoncés seront ainsi abordées.

Une sixième et dernière partie, enfin, propose quelques réflexions et conseils pratiques sur l’opportunité et la manière de réaliser une seconde version de la transcription, lissée afin d’en faciliter la lecture et l’analyse.


Cette fiche méthodologique est disponible gratuitement et en ligne sur l’archive ouverte HAL-SHS. Pour y accéder, veuillez cliquer sur ce lien: https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01339474/document


Licence Creative Commons
Fiche méthodologique n° 1: La transcription d’entretiens en sciences sociales de Thibaut Rioufreyt est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.thibaut.rioufreyt.fr/2016/06/28/fiche-methodologique-n-1-transcription-dentretiens-sciences-sociales/.